Quel délai pour enterrer un mort en islam ?

En islam, enterrer les morts est une obligation, cela fait consensus. Les autres processus, tels que la crémation, sont interdits dans notre religion. Il est néanmoins légitime de se demander quel est le délai pour enterrer un mort en islam. 

Il nous est rapporté que Le Prophète ﷺ nous a indiqués : «Hâtez les funérailles ! S’il s’agit d’une personne pieuse, c’est un service que vous lui rendez. Si elle ne l’est pas, c’est un fardeau dont vous déchargez vos épaules. » (Boukhari, Mouslim)

quand enterrer un mort en islam

Comment savoir quand enterrer un mort en islam ?

Nos sources islamiques, nous indiquent clairement qu’il faut procéder à l’enterrement le plus rapidement possible après la mort. À la question : quel délai pour enterrer un mort en islam. Certains savants répondent, en s’accordant sur le fait qu’il faut enterrer le corps moins de 24h après sa mort.

Néanmoins, dans nos pays occidentaux et notamment en France, il est impossible d’enterrer un mort en moins de 24h. En effet, il y’a un certain nombre de démarches administratives à respecter. Si la mort a eu lieu au sein de l’hôpital, il y’a des démarches à effectuer auprès de l’hôpital. Des démarches sont nécessaires également pour procéder à l’enterrement. Cela contribue à retarder les funérailles.

De plus, dans ce genre de contexte, respecter les rites nécessaires pour un enterrement islamique peut nécessiter du temps. Par exemple, trouver une personne en capacité de réaliser le lavage mortuaire n’est pas toujours évident. Cela peut retarder les délais pour l’enterrement. Le plus important est donc tout simplement d’avoir en tête, qu’il faut procéder à l’enterrement le plus rapidement possible. En plus, de faire les causes nécessaires pour cela.

Qu’Allah nous permette à toutes et tous d’enterrer nos morts dignement. Qu’Allah nous accorde son pardon et sa miséricorde pour nos manquements.

Chez Meyiti faites une action pour votre défunt

×

Salam Alaykoum

Avez-vous des questions ?

×